La meilleure amie de Camille

Alors qu’on croyait avoir vu les plus gros spécimens, en voici une de compétition. Selon Hitoshi, un membre du staff, il n’y a pas d’araignées venimeuses dans tout le japon. Mon œil !

image

image

C

Publicités

SPA

Coucou tout le monde ! Petite update sur notre séjour à Tokushima avec les chiens de l’association Heart Tokushima !

→  http://www.heart-tokushima.com/English/WELCOME.html

Ici tout est démesurément grand par rapport à la France. Prenons les mantes religieuses, ici elles font facilement 15cm et personne ne semble s’inquiéter d’en avoir une sur l’épaule etc.. La première fois que j’en ai vue une je me suis faite carrément remarquer devant tout le monde. Ils ont du croire que j’avais vu un chien s’échapper ou quoi mais non, je venais juste de voir un monstre.

image

Les araignées aussi sont énormes, on les avait déjà vues à Tokyo. Personne ne s’inquiète non plus, on pensait donc qu’elles étaient inoffensives, eh bien non ! Après une rapide recherche sur internet, elles sont « dociles » mais venimeuses et leurs morsures font bien mal vu la taille des mandibules, cette nouvelle ravie notre Camille nationale qui a très peur de ces petites bêtes.

DSC_0208

On a aussi vu un scolopendre mais tout va bien on se demande juste pourquoi on a quitté le confort de la France et ses bestioles riquiqui.

Sinon ici aussi on a pu rencontrer des frelons asiatiques de compétitions, mais ceux la on essaye de pas trop les embêter.

Enfin pour finir, voilà quelques photos des chiens qu’on promène tous les jours. On est un peu fatiguées parce qu’il y en a pas mal mais c’est un coup à prendre. Il y en a des très peureux et d’autres très amicaux qui adorent faire pipi sur Camille (la jambe ou le dos, au choix) ou qui aiment bien salir nos habits.

IMG_5684_Fotor_Collage

Sinon la majorité des chiens sont très contents d’aller en promenade et nous trainent jusqu’en bas de la pente, parce que oui, pour les promener il faut descendre une pente (ça va quand on fait le premier niveau, à partir du troisième on plus vraiment envie d’aller jusqu’en bas), pente qu’il faudra remonter après avoir couru dans tous les sens. D’ailleurs ça les fait bien rire de nous dire « attention il a de la force» et de les voir partir au galop avec deux pantins derrière qui arrivent pas à les retenir.

Et voici le petit nouveau de la bande, il a été retrouvé dans la rue et une personne du refuge l’a récupéré. Le nom est encore incertain mais quelque chose comme Neko serait bien probable (littéralement « chat » en japonais, et oui c’est bien un chiot). Ils ont voulu savoir comment on disait en français et apparement la prononciation de « chat » serait trop difficile avec le suffixe « kun » ou alors malgré notre japonais formidable on a pas bien compris.

IMG_5797

A bientôt pour de nouvelles aventures (galères).

M

Shinjuku national garden

Voici quelques photos du jardin national de Shinjuku qui regroupe plusieurs styles différents dont notamment le style français avec ses roses, le style anglais avec ses grands parcs et le style japonais. Il y a également une serre tropicale avec toutes sortes de fleurs dont des orchidées, des lotus… Nous avons aussi eu la chance de rencontrer une jeune japonaise habillée traditionnellement et qui a bien voulu poser pour nous.

DSC_0087_Fotor_Collage Shinjuku3

1402021_10208332496372723_8375021288083722554_o_Fotor_Collage 11221798_10208332496252720_2127730600694171749_o

M

Selfie

Voilà une petite photo de nous aujourd’hui pour vous montrer qu’on est en super forme ! On dirait presque pas qu’on s’habitue au décalage horaire. Presque…

Camille nous a prise en photo devant le cimetière de Yanaka où est enterré le dernier shogun Tokugawa. On vous mettra toutes les photos demain !

12167381_10208314866451986_1375413259_n

M

La normalité japonaise

IMG_5422_Fotor_Collage

12171143_10208314994895197_517798248_o_Fotor_Collage

IMG_5376_Fotor_Collage

Petite info sur la photo du lavabo, il a le sèche main intégré en bas et tout est automatisé ! Et concernant la photo n°3, il s’agit d’une machine pour commander son plat. Il suffit de mettre de l’argent dedans, de sélectionner le plat qu’on veut et la machine imprime un ticket qu’on donne à la serveuse. Cette machine remplace juste la prise de commande et le plat est déjà payé (on mettra plus tard les photos de ce que nous avons mangé à Tokyo).

M